Pompe à chaleur

Dans le cas d’une nouvelle construction ou d’une rénovation totale, soumise aux normes PEB, une pompe à chaleur qui va puiser la chaleur dans le sol constitue souvent une solution intéressante et rapidement amortie. Une pompe à chaleur sol est idéale en combinaison avec un chauffage par le sol ou un autre système fonctionnant à basse température.

En cas de rénovation, une pompe à chaleur qui extrait la chaleur de l’air extérieur constitue généralement une meilleure solution. Une telle pompe à chaleur est souvent associée à l’installation de chauffage central existante. Elle fonctionne particulièrement bien à l’entre-saison, quand la température extérieure est encore relativement élevée et que la température du système de chauffage central ne doit pas encore être trop élevée pour pouvoir chauffer l’habitation.

Chauffe-eau à pompe à chaleur

La chaleur que vous perdez par la ventilation de la salle de bains ou de la cuisine peut être récupérée à l’aide d’un chauffe-eau à pompe à chaleur. Le chauffe-eau à pompe à chaleur intercepte l’air chaud avant qu’il ne soit expulsé à l’extérieur. On peut, ainsi, exploiter la chaleur perdue quotidiennement pour chauffer l’eau. Mieux encore : un chauffe-eau à pompe à chaleur vous permet d’économiser 70 % sur votre facture énergétique par rapport à un chauffe-eau électrique classique. Faites vos comptes !

Comment fonctionne une pompe à chaleur ? Découvrez-le ici.

Nous distribuons ces marques

Restez informé

Plus d'information